En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation des cookies nécessaires au fonctionnement du site.

Si vous ne changez pas les paramètres de votre navigateur, vous êtes d'accord. En savoir plus

J'ai compris

Accès médecin

Accèdez, en ligne, aux dossiers médicaux de vos patients.

Prise de rendez-vous

Prenez connaissances des modalités de rendez-vous.

Accès aux sites

Tous les sites d'accueil du GIMIR.

Contact

contact@gimir.com

Certification HONcode

Site certifié HONcode

Ce site respecte les principes de la charte HONcode de HON Ce site respecte les principes de la charte HONcode.
Vérifiez ici.

IRM

14_poignetmri.png

Définition

L’IRM est l’évolution majeure de l’imagerie médicale ces dernières années. Il s’agit d’une technique utilisant un champ magnétique permettant de recueillir des informations sur le mouvement des atomes d’hydrogène du corps humain, puis par des procédés physiques, mathématiques et informatiques de transformer ces informations en images. Cette technique est indolore et sans danger.

Les principales contre-indications sont le port d’un pacemaker (pile cardiaque) et la grossesse (seule l'injection d'un produit de contraste est contre-indiquée). Il faut signaler tout port de valve cardiaque, de stent, de filtre cave, d’implant auditif, de pompe à insuline, d’antécédents de corps étrangers métalliques intra-oculaires (travailleurs de la métallurgie) et d’insuffisance rénale. Le port de prothèse de hanche, de genou, d'autres articulations, clips métalliques, plaques de la colonne vertébrale … ne sont pas des contre-indications formelles mais nécessite d’être signalé à votre arrivée afin d’optimiser au maximum l’examen.

8_irm petite.jpg

Un formulaire à remplir vous sera fourni à la prise de rendez-vous et à votre arrivée dans le service le jour de l’examen. Ces questions vous seront renouvelées par le manipulateur(rice) avant votre examen. L’examen dure entre 15 et 30 minutes et peut nécessiter une injection de produit de contraste (celle-ci peut être contre-indiquée en cas d’insuffisance rénale). L’IRM est composée d’un tunnel dans lequel le patient entre plus ou moins profondément pour l’acquisition des images. L’inconvénient majeur de cette technique est qu’elle nécessite une immobilité parfaite du patient pour que les images soient de bonne qualité et donc interprétables. Le patient est en contact permanent avec l’équipe soignante par le biais d’un haut-parleur et d’une caméra vidéo et dispose d’une alarme sonore en cas de problème (essentiellement lié à des épisodes de claustrophobie). Cet examen permet l’étude précise de la plupart des organes et ne produit pas de rayons X.

15_angiomri.png

On peut être amené à réaliser une arthro-IRM, ce qui nécessite une arthrographie préalable pour certaines articulations (cf : arthrographie). Le compte rendu de l’examen vous sera donné dans les suites immédiates après l’interprétation des données par le radiologue et l’archivage des données, le gravage du CD/DVD de toutes vos images, et l’édition papier des images les plus parlantes.

16_cranecouleur.png

17_craneax.png

18_lombairemri.png

 Cabinets

SCANNER-IRM Clinique Trenel

Médecins

Tous les médecins